Tout - B.Gardet
00:00 / 00:00
La cage d'escalier - B.Gardet
00:00 / 00:00
C'est pas si facile - B.Gardet
00:00 / 00:00

Thierry Di Nicola

Aux fenêtres - Brigitte Gardet - auteur compositeur interprète

Richard Posselt piano accordéon

Benjamim Ruschi percussions

Salvatore Staropoli contrebasse 

Sybille Berresheim/Lise Mérigot/Francesca Caruccio choeurs

Pierre Cordier/Marc Storper/Gédéon Richard choeurs

Thierry Di Nicola enregistrement mixage et mastering
Yannick Charon graphisme

 

Une porte qui claque, une photo prise sur le balcon

Les hommes passent et repassent, les femmes vivent aux fenêtres.

il y a ceux qui piétinent et ceux qui courent toujours plus loin

D’une fenêtre entrouverte s’ébruite la vie de tous les jours

« C’est pas si facile de surfer sur ses p’tits soucis »
 

Mesure impaire, tango, valse, swing, slam, les textes de Brigitte Gardet sont portés par des compositions personnelles teintées d’influences riches et variées, à l’image de son parcours musical, de Bartok à Brel en passant par la Bulgarie....et enrichis par la présence de ses musiciens, accompagnateurs, et, improvisateurs quand le vent
décide de souffler entre les arbres de la place du quartier.
..

 

Nuit - B.Gardet
00:00 / 00:00
Les hommes d'affaires - B.Gardet
00:00 / 00:00
Sous ma couverture - B.Gardet
00:00 / 00:00

Richard Posselt

Quelques paroles....

La cage d’escalier


Lumière artificielle
Bourrée de mélodrame
Escale d’adolescents
Sans mer et sans voilier

Manèges et rituels
Notés par le concierge
Les murs portent les griffes
Des jeunes du quartier
La cage d’escalier

Ça gueule au quatrième
Les radios se bagarrent
L’odeur de la javel
Saoule à chaque palier

Les hommes passent et repassent
Les femmes vivent aux fenêtres
Le voisin d’à côté
Use son temps à épier
La cage d’escalier

C’est pas si facile

C’est pas si facile de surfer sur ses p’tits soucis
Pas facile, de swinguer les contretemps.
C’est pas si facile de sourire aux emmerdements
C’est la vie, c’est la vie !.

Où t’as mis les clés du paradis?
Bonanno dit qu’il les a trouvées!
Suffit de se taire, de réprimer, de refouler
Les p’tites blessures, les p’tites bavures, les perfidies.

Où t’as mis l’argent qui fait l’bonheur?
C’est la vie tout en mensualités!
Suffit de bosser, de consommer, de s’empâter                 

Et d’éviter de trop penser aux déserteurs.

C’est pas si facile de surfer sur ses p’tits soucis
Pas facile, de swinguer les contretemps.
C’est pas si facile de sourire aux emmerdements
C’est la vie, c’est la vie !.

Où t’as mis l’amour et son eau fraîche?
C’est Walt Disney qui va nous guider!
Suffit d’aluner, de fredonner, de se farder
Et de trouver l’homme de sa vie au fond d’l’Ardèche.

Où t’as mis le sens de nos vies?
C’est la quête de longévité!
Suffit de jeûner, de se lifter, de méditer
Et d’éviter trop de passion et trop d’envie.

C’est pas si facile de surfer sur ses p’tits soucis
Pas facile, de swinguer les contretemps.
C’est pas si facile de sourire aux emmerdements
C’est la vie, c’est la vie !. 

 

Tout

 

Tout sous la main, dans la poche

Tout terrain, c’est fastoche

Tout un euro, à crédit

Tout banco, c’est hardi

Tout en un clic

Tout à deux pas

Tout, tout de suite

Tout c’est sympa

Tout en vrac,tout à coup

Tout en black, t’es à bout

 

Refrain

Va tout s’en va

La mémoire et la mer

Madame la misère

Pour sûr, elle est là

 

 

Tout équipé, tout puissant

Vacciné, sauf les dents 

Tout garanti, tout confort

Toute la vie, c’est la mort

Tout touristique

C'est tout du toc

Tout en plastique

C’est tout d’époque

Tout en vrac,tout à coup

Tout en black, t’es à bout

 

Refrain

 

Tout en deux temps, trois mouvements

Enchainé, en apnée

Tous 24 heures sur la piste

Sur le pouce, et ensuite

De plus en plus,de moins en moins

C'est l'terminus, tout l'monde se tient

Tout en vrac,tout à coup

Tout en black, t’es à bout

 

Refrain

Va tout s’en va

La mémoire et la mer

Madame la misère

Pour sûr, elle est là

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous ma couverture

Tu joues à l’aventure
Sous ma couverture
Je vais à ton allure
C’est plutôt bien

La vie est sans histoire
Nos vies, sans mémoire
Qui avancent au hasard
De bouts de rien

Refrain

 

J’t’aime pour un oui pour longtemps
Et l’instant craque sous nos dents
Quand tu traînes ta main sur moi
T’es mon homme, moi ta diva.

Tu laisses dans l’évier
La grande tasse de café
Le jour peut se lever
Sur ce matin

Tu pars à l’aventure
Emportant nos murmures
Je vais à mon allure
Au quotidien

Refrain